Le David de Michel-Ange teint en noir.

Florence, 15 juillet 2016 – Un message universel contre la violence, au lendemain de l’attentat de Nice.
Découverte sur la place de la République, la copie grandeur nature de la statue la plus connue, le David de Michel-Ange, réalisée en marbre de Carrare, allongée au cœur de Florence.
C’est le sens de l’événement clou de la semaine de Michel-Ange, un rassemblement organisé au cours des dernières années pour célébrer le génie de Michel-Ange et qui propose des événements, des performances, des concerts et des lectures qui évoquent la vie et les œuvres de l’artiste aux multiples facettes. L’œuvre la plus connue, le David, a donc été exclusivement refaite en noir. L’œuvre, symbole de la souffrance et de la lutte contre le terrorisme et la violence qui flagellent le monde, s’intitule « Noi » (nous) et a été réalisée par l’atelier Studi d’arte cave di Michelangelo de Carrare.
La statue en marbre blanc a la particularité d’être allongée par rapport à la statue originale et peinte en noir.
Florence, une ville qui a été la première au monde à abolir la peine de mort, a le langage de la culture, qui touche le cœur de tous, même le cœur des villes qui ont connu la haine.
Ce David est le témoin que Florence lance au monde.

Leave A Comment

11 − six =